Lutte aux changements climatiques

Atteindre la carboneutralité

Climat de changement


Climat de changement est une démarche qui vise à réduire les gaz à effet de serre (GES) et à favoriser la résilience des communautés face aux changements climatiques dans chacune des régions administratives du Québec. 

De 2021 à 2024, le CRECA mettra en place diverses initiatives dans le but d’outiller et d’accompagner les décideurs et gestionnaires régionaux et municipaux, entre autres dans l’atteinte des objectifs de carboneutralité du Canada d’ici 2050.

Le CRECA travaillera aussi en concertation avec le milieu municipal sur plusieurs enjeux prioritaires, dont la mobilité durable régionale, la gestion des eaux pluviales et la planification municipale en adaptation aux changements climatiques. Pour chaque enjeu, des activités d'information, de formation et de concertation seront organisées. 

En chemin vers la mobilité durable

La lutte aux GES passe inévitablement par le développement de la mobilité durable. Effectivement, le transport routier est responsable d’une grande partie des émissions totales de GES au Québec.

La réflexion en lien avec la mobilité durable en Chaudière-Appalaches est en pleine effervescence et plusieurs études sur cet enjeu ont récemment été menées pour différents territoires de la région. Le CRECA a donc vu avec le projet Climat de changement une opportunité de développer une vision régionale de la mobilité en amorçant un dialogue avec les acteurs du territoire sur la question. 

Une table de concertation, mise sur pied pour les trois années du projet, et rassemblant des représentants de tous les territoires, travaille activement à la réalisation d'un plan d'action régional commun.

 

 

Gestion des eaux pluviales

Dans un contexte d'adaptation aux changements climatiques, mettre en place une gestion durable des eaux pluviales est primordiale. Une bonne gestion des eaux pluviales peut entre autres permettre une meilleure gestion des risques d'inondation et de refoulements, une amélioration de la qualité de l’eau ainsi qu’une réduction de l’effet d'îlots de chaleur. La gestion durable des eaux de pluie peut être atteinte en préservant les milieux naturels et par la mise en place d'infrastructures vertes. 

Dans le cadre du projet Climat de changement, les activités sous le volet de la gestion des eaux pluviales ont comme objectif d’outiller les municipalités sur le territoire de Chaudière-Appalaches pour qu’elles soient en mesure de réaliser des projets en gestion durable des eaux pluviales selon leurs besoins. Au cours de l’année des deux premières années du projet, plusieurs activités seront organisées avec des représentants des municipalités.

Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en gestion des eaux pluviales, vous pouvez consulter cette liste des ressources disponibles pour les municipalités.

Climat de changement est une démarche rendue possible grâce aux efforts du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ) qui a obtenu un soutien financier du gouvernement du Canada de 3,9 millions de dollars sur trois ans pour l’ensemble des régions du Québec.